Les troubles de la communication

Souvent appelé « déglutition atypique », le trouble orofacial myofonctionnel (TOM) est un terme plus juste pour décrire ce trouble. Le préfixe « myo » est utilisé pour « muscles ».

Le TOM fait référence à une fonction musculaire inappropriée et/ou de mauvaises habitudes impliquant la langue, les lèvres, la mâchoire et le visage. Il existe une variété de TOM, mais le plus commun demeure la propulsion linguale.

Lors de la déglutition et/ou de l’articulation et/ou de la posture de la langue au repos, le mauvais positionnement de la langue peut entraîner un développement non optimal du visage, une malocclusion et un mauvais alignement des dents.

Quand consulter ?

Parmi les signes et les symptômes, on retrouve :

  • Lèvres hypotoniques et ourlées

  • Protusion de la langue au repos

  • Grimace faciale lors de la déglutition

  • Espace ouvert dans la bouche

  • Langue qui va vers le verre

  • Bruxisme

  • Menton en balle de golf

  • Déglutition des solides avec des liquides

  • Difficulté à avaler les pilules

  • Alimentation malpropre

  • Troubles articulatoires

  • Maux de tête

Les référents sont généralement les dentistes et les orthodontistes.

 

Références :

- International Association of Orofacial Myology

- American Speech-Language-Hearing Association, ASHA

- Bertrand, A. & Delisle, M. (2010). Troubles orofaciaux myofonctionnels (TOM).  Atelier donné par le biais de l’OOAQ.

La déglutition atypique

Définition